Représentation

Nettoyage Nettoyage en marche

Le procédé de nettoyage en marche utilise comme support, suivant le type de traitement demandé par le client, la vapeur, l’eau surchauffée ou l’air comprimé pour véhiculer les produits actifs nécessaires au nettoyage.


NETTOYAGE EN MARCHE

  • But : Supprimer les dépôts pulvérulents
  • Intérêt : Espacer les arrêts d’unité et limiter les durées de nettoyage durant les arrêts techniques
Méthodologie
  • Visite du four depuis l’extérieur
  • Analyse des relevés effectués par le client :
    • Température – Dépression – Débit
  • Réduction de la charge du four à approximativement 50 % de sa capacité
  • Ouverture des trous d’homme les uns après les autres dans le sens inverse du parcours des fumées
  • Soufflage à l’air comprimé 20 000 L/min à 20 bars pour entraîner les suies dans les fumées
  • Soufflage par l’intermédiaire de cannes adaptées (30°, 45° et 90°C)
  • D’une façon générale, le soufflage s’effectue dans le sens inverse du parcours des fumées, puis dans le sens normal
  • En fin d’opération, l’exploitant procède au réglage du four pour une exploitation normale
  • Un relevé est effectué sur le débit, la température et les dépressions
Moyens mis en oeuvre
  • Tenue ignifugée type pompier et combinaisons intégrales
  • Flexibles adaptés
  • Cannes spécifiques